Installation d'une pompe à chaleur



Besoin d'une pompe à chaleur ?

Laissez-nous vos coordonnées, nous vous rappellerons rapidement.


Votre prénom :


Votre nom :


Votre téléphone :


Votre mail :


Votre e-mail :


Votre code postal :


Votre ville :


Expliquez-nous votre besoin en quelques-mots :


La pompe à chaleur est une sorte de générateur de chaleur qui extrait les energies présentes dans la terre, l’air ou l’eau pour la transférer à l’intérieur du logement en vue de le chauffer ou de générer de l’eau chaude sanitaire. En plus du chauffage, ce dispositif peut également s’utiliser pour rafraichir l’air en été. On dit alors que la pompe à chaleur est réversible.   

Principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur

Le système de chauffage pompe à chaleur fonctionne grâce à 4 composants essentiels à savoir l’évaporateur, le condenseur, le compresseur et le détendeur. Le rôle de l’évaporateur est de capter les calories contenues dans l’air, l’eau ou le sol en vaporisant du fluide frigorigène. L’aspiration et la compression du gaz capté sont ensuite assurées par le compresseur. Lorsque la température du gaz augmente, le condenseur se charge de le transmettre aux émetteurs de chaleur installés dans différents endroits de la maison. Il peut s’agir d’un radiateur, d’un ventilo convecteur ou d’un sol chauffant. Enfin, il y a le détendeur dont la mission est de faire baisser la pression du liquide frigorigène provenant du condenseur.

Installation d'une pompe à chaleur

Les différents types de pompe à chaleur

Différents types de pompes à chaleur existent. Certains récupèrent les ernergies contenues dans le sol et d’autres dans l’air. Certains modèles peuvent à la fois gérer le chauffage et le rafraichissement. Il y a aussi des pompes à chaleur qui peuvent fonctionner à basse température et d’autres à haute température.

Préférez l'installation de pompes à chaleur géothermiques

La pompe à chaleur géothermique ou le chauffage géothermie utilise les energies contenues dans le sol (pompe à chaleur sol/eau), ou dans de l’eau additionnée glycolée (pompe à chaleur eau glycolée/eau) ou encore dans l’eau de la nappe phréatique pour assurer le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire ou le rafraichissement. Utilisant de l’énergie gratuite, ce type de chauffage permet de réaliser d’importantes économies sur ses dépenses en chauffage. Pour bien choisir sa pompe à chaleur géothermique, il faut tenir compte de sa puissance calorifique et de son coefficient de performance (COP).

L'efficacité des pompes à chaleur aérothermiques

La pompe à chaleur utilisant le principe de l’aérothermie récupère de l’énergie offerte gracieusement par la nature pour garantir le chauffage. Contrairement à la PAC géothermique, la pompe à chaleur aérothermie utilise les énergies présentes dans l’air. On peut alors distinguer deux types de chauffage aérothermie, celui assuré par une pac air air et l’autre assuré par la pac air eau. La pompe à chaleur air air propulse directement de l’air chaud provenant de l’atmosphère extérieure. Quant à elle, la pompe à chaleur air eau chauffe à partir des énergies extraites de l’eau qui sera transmis aux émetteurs thermiques, pour diffuser de la chaleur dans l’habitation. Les pompes à chaleur aérothermiques sont appréciées pour leur facilité d’installation et d’utilisation.

La pompe à chaleur réversible, une révolution

La pompe à chaleur réversible est un appareil deux en un. En effet, elle peut assurer le chauffage en hiver et la climatisation en été. Donc, il n’est plus besoin d’investir dans un système de rafraichissement si on est déjà équipé d’une pompe à chaleur réversible. L’avantage d’un dispositif 2 en 1, c’est d’abord le gain de place. Ce type de dispositif permet également d’économiser sur les frais d’installation et d’entretien . Par ailleurs, son installation permet de bénéficier d’un crédit d’impôt.

La pompe à chaleur haute et basse température

La pac haute température et la pompe à chaleur basse température sont des appareils de chauffage thermodynamique qui peuvent utiliser aussi bien la technique de la géothermie que celle de l’aérothermie. Pour chauffer le circuit de chauffage, la pompe à chaleur haute température utilise de l’eau chauffée entre 60 à 80°C. Pour la pompe à chaleur basse température, la température de l’eau doit rester en dessous de 45°C.

Chauffage géothermie

En savoir plus sur la pompe à chaleur gaz

La pompe à chaleur utilise en général de l’électricité pour fonctionner. Il existe pourtant des PAC qui fonctionnent avec un moteur à gaz. La PAC gaz peut utiliser le système de chauffage air air ou air eau en fonction du modèle. Au contraire de la PAC électrique, peut fonctionner de façon autonome. En outre, elle occupe moins d’espace par rapport à une pompe à chaleur électrique. Elle peut fournir à la fois l’eau chaude et le chauffage. Il se trouve aussi que la PAC à gaz émet un faible bruit de fonctionnement.

La pompe à chaleur solaire

La pompe à chaleur solaire fonctionne sur le même principe que la pac air air et la pac air eau. La seule différence réside dans le fait qu’elle est raccordée à un panneau solaire. Ce type de système peut fonctionner simultanément pour assurer le chauffage et l’eau chaude sanitaire ou alors alternativement pour la production d’eau chaude sanitaire. L’installation de ce type de pompe à chaleur , chez soi , permet de diminuer de façon conséquente sa consommation en électricité. Notons qu’elle est éligible au crédit d’impôt.

Consommation de la pompe à chaleur

Avant d’investir, beaucoup d’acheteurs potentiels se posent des questions concernant la consommation d'une pompe à chaleur. Il n’y a rien à craindre car c’est l’un des systèmes de chauffage les plus économiques sur le marché. Même le modèle électrique est rentable puisque s’il consomme 1KWh, il peut fournir 3 à 4 KWh sous forme de calories. L’installation de ce dispositif de chauffage permet alors de faire des économies intérressantes sur sa facture d’électricité. Pour baisser davantage sa consommation, il ne faut pas négliger l’isolation thermique au niveau de la toiture, des murs et des fenêtres.

Pose pac

Installateur de pompe à chaleur

La pompe à chaleur est généralement composée de deux unités dont l’une est à placer à l’intérieur et l’autre à l’extérieur du domicile. L’unité intérieure est reliée à l’unité extérieure par deux tubes. L’un des tubes sert à la transmission de fluide frigorigène et l’autre destiné aux câbles électriques. L’unité extérieure est souvent installée sur un toit plat, au sol, ou au mur, sur un balcon ou une façade. Même si l’installation pompe à chaleur parait simple par rapport à celle d’autres systèmes de chauffage, il est toujours préférable de la confier à un expert pour éviter tout défaut d’installation, pouvant compromettre le bon fonctionnement du dispositif.

L’entretien de la pompe à chaleur

Comme tout autre dispositif de chauffage, la pompe à chaleur a besoin d’être contrôlée régulièrement. Cela évite les pannes fréquentes et les frais de réparation. L’entretien de la pompe à chaleur doit être toutefois réalisé par un professionnel qui peut détecter d’un simple coup d’œil les éventuelles anomalies du circuit et trouver des solutions appropriées pour éviter toute interruption de fonctionnement. Pendant la visite d’entretien, le professionnel doit vérifier l’étanchéité du circuit frigorifique, les branchements électriques et les organes vitaux de l’appareil. Notons qu’une révision périodique de la pompe à chaleur est rendue obligatoire depuis l’application du décret du 31 mars 2010. Ce règlement ne concerne toutefois pas les dispositifs d’une puissance inférieure à 12kW.

Prix d’une pompe à chaleur et de son installation

Vous vous demandez si la pompe à chaleur air eau prix correspond à votre capacité de financement  ? Sachez d’abord que le cout d’une pac varie en fonction de différents éléments dont les plus importants sont le prix d’acquisition et le cout de la pose. Le prix d’une pompe à chaleur diffère largement d’un modèle et d’une marque à l’autre. Vous ne pouvez pas acquérir un pac air/eau au même prix qu’un pac air/air. Il faut aussi considérer la qualité qui peut faire gonfler le prix du simple au double pour un même modèle. Pour calculer le prix pompe à chaleur, il faut aussi tenir compte du prix d’installation. L’installateur fixe son prix en fonction du modèle de pac à installer, de la surface et du nombre de pièces que le dispositif doit alimenter. Il faut également noter que le prix peut varier d’une région à l’autre. Pour avoir une estimation plus précise, rien ne vous empêchera de solliciter un professionnel pour vous établir un devis.

Les avantages d’installer une pompe à chaleur

La pompe à chaleur vous permet d’améliorer le confort thermique dans votre habitation. Elle chauffe confortablement l’air en hiver et le rafraichit pendant les périodes de fortes chaleurs. Il contribue aussi au confort sonore, puisqu’il émet un bruit à peine audible pendant son fonctionnement.

La pac est aussi un dispositif économe en énergie. Il peut vous aider à réaliser de grosses économies sur vos dépenses en énergie. Non seulement il est économique, mais il utilise également de l’énergie gratuite dans l’air ou dans le sol pour assurer votre chauffage et votre production d’eau chaude sanitaire.

L’installation d’une pompe à chaleur est donc vue comme un bon geste en faveur de l’environnement. Les émissions de CO2 de la pac sont beaucoup plus faibles comparé à celles d’une chaudière au fioul ou au gaz. Par ailleurs, pour installer ce dispositif, vous n’aurez pas besoin de conduits d’évacuation de fumée comme pour les chaudières à gaz ou au fioul.

En outre, en installant un dispositif utilisant de l’énergie renouvelable comme la pac, vous pouvez prétendre à des aides publiques telles que le crédit d’impôt pompe à chaleur ou l’éco-prêt à taux zéro.

Nous sommes présents dans tous les départements français :